Accueil / Alimentation-Recettes / Alimentation / Huile de foie de morue : Vertus et Risques

Huile de foie de morue : Vertus et Risques

Huile de foie de morueSi par le passé, on la préconisait pour les enfants atteints en particulier de rachitisme ou pour pallier certaines carences liées aux os, les vertus de l’huile de foie de morue vont bien au-delà des simples soins pour les problèmes de croissance osseuse.

Huile obtenue à partir du foie de la morue comme son nom l’indique, l’ huile de foie de morue a été tout d’abord un simple supplément nutritionnel donné aux enfants. Et si nous nous rappelons encore de nos grand-mères qui nous répétaient que c’était un mal pour un bien en voyant notre mine boudeuse devant cette huile au goût pas très attrayant, on se rend vite compte que sous cette huile se cache de nombreux remèdes.

Les vertus de l’huile de foie de morue :

Sa forte teneur en vitamine A, en vitamine D ainsi qu’en oméga 3 font de cette huile l’un des compléments alimentaires les plus connus et les plus répandus. Elle agit sur tout l’organisme afin d’entretenir le corps et nous redonner la santé. D’ailleurs sur ce point, tous les professionnels de santé sont entièrement d’accord sur ses vertus thérapeutiques depuis sa popularisation au début du XIXème siècle.

Grâce à la vitamine A, un antioxydant essentiel à notre organisme, l’huile de foie de morue aide à préserver la santé de notre peau, nos muqueuses ainsi que notre vue. La vitamine D qu’elle contient agira notamment sur le bon déroulement de notre croissance osseuse ainsi que sur la minéralisation des os. Chez les enfants, l’huile de foie de morue peut pallier les carences en calcium et consolider leur squelette. Elle sera de surcroît un atout pour prévenir et lutter contre l’ostéoporose.

Inutile de vous rappeler les longues listes des bienfaits des acides gras oméga 3. L’huile de foie de morue en recèle une multitude. Ainsi, vous y trouverez en abondance l’acide docosa hexaénoïque communément appelé DHA et l’acide eicosapentaénoïque ou EPA, qui sont des acides gras polyinsaturés non fabriqués par l’organisme et uniquement apportés par l’alimentation (l’EPA est obtenu à partir de l’acide α-linolénique).

En somme, ces composants expliquent qu’elle soit un remède efficace pour, selon la Commission Européenne de validation des allégations, la protection cardiaque, la vision, les fonctions cognitives et le bien-être émotionnel, les gênes articulaires et l’inflammation ainsi que le développement du fœtus et du nourrisson.

Les effets secondaires, les troubles ou les risques liés à l’huile de foie de morue

Comme tout remède, l’huile de foie de morue, utilisée à mauvais escient peut entraîner divers troubles et donc certains risques pour votre santé. Avec sa forte teneur en Vitamine A, un excès à long terme peut s’avérer toxique pour l’organisme. Il faut par conséquent bien veiller au risque de surdosage d’autant que la concentration en vitamine A est très variable d’un échantillon à l’autre.

L’United States Department of Agriculture (USDA) a en outre démontré en 2001 que les huiles de foie de morue peuvent contenir certains polluants comme le BPC ou le DDT. Il est donc recommandé de bien choisir votre fournisseur.

Comment arrondir ses fesses avec de l’huile de foie de morue ou de poisson en général grâce à la vitamine D :

Si par le passé, on la préconisait pour les enfants atteints en particulier de rachitisme ou pour pallier certaines carences liées aux os, les vertus de l’huile de foie de morue vont bien au-delà des simples soins pour les problèmes de croissance osseuse. Huile obtenue à partir du foie de la morue comme son nom …

Vue d'ensemble des tests

antioxydant - 9.3
vitamine A - 8.5
vitamine D - 8.5
acides gras polyinsaturés - 8.6
oméga 3 - 8.1

8.6

User Rating: 2.48 ( 11 votes)
9

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page