Accueil / Nutriments & Co / Acides / La carnitine et ses effets bénéfiques sur la santé

La carnitine et ses effets bénéfiques sur la santé

viandeLa carnitine n’est pas un véritable acide aminé, mais plutôt un dipeptide fabriqué à partir de deux acides aminés qui sont la méthionine et la lysine. En général, elle est considérée comme un acide aminé conditionnel. Cet élément ne fait pas partie du groupe de produits de santé naturel au Canada. Dans ce pays, sa vente reste encore interdite. Par ailleurs, elle propose de nombreux bienfaits au niveau de l’organisme. Naturellement synthétisée par le corps, c’est au niveau des reins et du foie que sa production s’effectue. Sa principale action est le transport et la destruction des matières grasses présentes dans l’organisme.

La carnitine constitue une source d’énergie pour les muscles. Grâce à son rôle dans le métabolisme des acides gras, elle assure la diminution des graisses. Elle dispose d’une fonction très importante dans l’élimination des lipides dans le corps. Cette faculté permet la régression du poids. Combinée avec des séances d’exercices, elle favorise l’accroissement de la combustion des graisses, idéal pour les individus qui veulent perdre un peu de poids. Ce complément alimentaire est connu pour sa capacité à traiter le diabète. En effet, elle stimule la production d’insuline dans l’organisme et agit sur la baisse du taux de cholestérol. La peau est le plus grand organe du corps humain. Un apport en créatine est nécessaire pour conserver ses fonctions naturelles. Cette substance contribue à la formation des tissus conjonctifs, le renouvellement des cellules et le métabolisme de la peau. Elle est constituée d’arginine et de méthionine qui est à l’origine de la carnitine. Indirectement, ce composant protéique préserve la santé de la peau. Sa fonction au niveau du système cardiaque est aussi importante car il renforce le cœur n’utilisant que des graisses comme source d’énergie.

L’apport adapté en carnitine est estimé à 0,5 g jusqu’à 3 g par jour. Cet élément se trouve en grande quantité dans les viandes rouges comme le mouton, le lait maternel ainsi que les produits laitiers. Des suppléments sont aussi disponibles sous forme de gélules, comprimés, poudres ou liquides. En général, ce sont les personnes souhaitant réduire leur poids qui en consomment. Il faut noter qu’une partie de la carnitine se dissout pendant la cuisson.

Il est rare de trouver un individu souffrant d’une insuffisance en carnitine. Ce manque résulte généralement de l’utilisation de certains médicaments comme l’antiépileptique ou l’acide valproïque. Des maladies génétiques peuvent aussi altérer la synthèse de carnitine dans l’organisme. Un apport est indispensable pour éviter les problèmes cardiaques, l’angine, le déficit en énergie ou l’obésité. Pour un excès, aucun symptôme n’a été recensé jusqu’à maintenant. Il pourrait juste survenir des effets indésirables tels que des nausées, des diarrhées, des maux de tête et des douleurs abdominales.

La carnitine n’est pas un véritable acide aminé, mais plutôt un dipeptide fabriqué à partir de deux acides aminés qui sont la méthionine et la lysine. En général, elle est considérée comme un acide aminé conditionnel. Cet élément ne fait pas partie du groupe de produits de santé naturel au Canada. Dans ce pays, sa vente reste encore interdite. Par ailleurs, elle propose de nombreux bienfaits au niveau de l’organisme. Naturellement synthétisée par le corps, c’est au niveau des reins et du foie que sa production s’effectue. Sa principale action est le transport et la destruction des matières grasses présentes…

Passage en revue

Gibier, bœuf - 10
Porc, lapin - 9
Volaille - 8.9
Poisson - 8.6
Saucisse - 7.8
Lait, fromage, produits laitiers - 7.2
Champignons - 4
Fruits, légumes, noix, céréales - 2.1

7.2

Résumé : On en trouve dans le gibier et le boeuf surtout

Note de l'utilisateur 4.7 ( 1 votes)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*