Accueil / Nutriments & Co / Acides / La glycine, pour le système immunitaire

La glycine, pour le système immunitaire

fèvesAu début appelée glycocolle, la glycine est un acide aminé neutre. Elle est souvent utilisée dans la perfection des goûts grâce à son saveur sucrée. Elle joue un rôle dans le neurotransmetteur inhibiteur localisé sur la partie de la moelle épinière.  Comme les autres acides aminés, elle bénéficie aussi de nombreuses propriétés particulières, qui sont des compositions incontournables de tout complément protéinique. En général, ce sont surtout les sportifs qui en profitent grâce au rendement énergétique qu’elle propose. Aujourd’hui ce n’est plus le cas vu les efforts physiques effectués par chaque individu.

La glycine fait partie des acides aminés aromatiques, qui constitue la plupart des compléments alimentaires. Sa faculté d’exhausteur de goût est très prisée. Cet élément favorise la formation de l’hémoglobine, assurant ainsi la circulation de l’oxygène dans les tissus musculaires. Elle accentue aussi le processus d’évacuation du gaz carbonique dans l’organisme. Grâce à sa fonction de neuromédiateur, elle dispose d’un effet calmant sur le cerveau. La glycine actionne sur la bonne activité  du foie, de la prostate et de l’estomac. Son apport produit une meilleure contraction au niveau des muscles.

L’apport normal en glycine quotidiennement se situe entre 500 et 2 000 mg. Elle est présente dans la levure, poisson, viande, amandes et cacahuètes. Une fois synthétisée par l’organisme ces éléments contribuent au bon fonctionnement du système nerveux. Elle entre dans la production de l’hormone de croissance et accentue le processus de cicatrisation. La glycine renforce le système immunitaire et possède une faculté d’antioxydant. Elle est indispensable dans la synthèse de l’ADN et dans la diminution du taux de cholestérol présent dans le sang. Une solution adaptée pour ceux qui veulent réduire le volume de gras dans l’organisme.  Ce composant est idéal pour prévenir toute forme de maladies cardiovasculaires.

Actuellement, il existe de nombreux produits à base de glycine qui sont proposés en poudre. Ils sont prescrits pour anticiper l’ostéoporose qui attaque les os. Cette maladie est rattachée au vieillissement. Les femmes sont les plus sensibles à ce genre de trouble. A savoir que la carence en glycine peut engendrer des symptômes dépressifs ainsi que des fatigues chroniques. Dans la plupart des cas, si l’apport en glycine n’est pas suffisant, il peut y avoir risque d’hypoglycémie ou de sclérose en plaque. Néanmoins, une insuffisance est peu probable grâce à l’apport par l’alimentation. L’excès en glycine dans l’organisme est synonyme d’un apport plus que suffisant au niveau du taux de glycose dans le sang. Cette situation peut impliquer des problèmes diabétiques, même un diabète chronique. Si le système comporte beaucoup trop de cet acide aminé, des pertes de cheveux peuvent survenir. A noter que jusqu’à maintenant aucun effet indésirable n’a été montré  sur l’apport à dose normale en glycine sur l’organisme humain.

Au début appelée glycocolle, la glycine est un acide aminé neutre. Elle est souvent utilisée dans la perfection des goûts grâce à son saveur sucrée. Elle joue un rôle dans le neurotransmetteur inhibiteur localisé sur la partie de la moelle épinière.  Comme les autres acides aminés, elle bénéficie aussi de nombreuses propriétés particulières, qui sont …

Vue d'ensemble des tests

Fèves - 10
Poisson - 7.4
Produits laitiers - 4.6
Viande - 2.9

6.2

Résumé : On en trouve entre autres dans les Fèves

User Rating: 4.06 ( 7 votes)
6

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page