Accueil / Nutriments & Co / Acides / La valine, pour la récupération et la mémoire

La valine, pour la récupération et la mémoire

Accras de morueLa valine fait partie du groupe d’acide aminé essentiel. Il n’est pas synthétisé par l’organisme. Les besoins en cet élément sont fournis grâce à l’apport nutritionnel. Avec l’isoleucine et la leucine, elles constituent les acides aminés ramifiés ou BCAA. Comme étant un composant protéine, elle joue un rôle important dans la synthèse protéique. Il faut savoir que le traitement de la valine ne se situe pas au niveau du foie mais des tissus musculaires. À noter que les plantes la synthétisent parfaitement grâce à l’acide pyruvique.

La valine dispose d’une faculté stimulante sur le métabolisme. Elle participe activement au niveau du métabolisme des muscles, à sa croissance et à sa répartition. Ce complément favorise le maintien de la balance azotée positive. Elle permet la prise par le cerveau d’autres précurseurs de neurotransmetteur comme la tyrosine, la phénylalanine et le tryptophane.  La valine est généralement utilisée pour traiter les différentes maladies du foie. En plus, son apport contribue à acquérir des émotions plus tranquilles. Comme les autres composants de protéine, la valine est aussi impliquée dans la synthèse du glucose et dans l’équilibre du système immunitaire. Etant donné que la valine est un acide aminé branché, elle peut élaborer de l’énergie au niveau des muscles et préserver le dépôt de glucose.

L’apport journalier recommandé de valine se situe entre 1 et 20 g. étant un acide aminé essentiel, c’est grâce à l’alimentation que les besoins sont satisfaits. On peut la trouver dans la viande, les graines d’arachide, les légumes feuillus, les produits laitiers, le soja, les poissons et dans le riz. Il est important de savoir que dépasser la dose indiquée peut engendrer des effets désagréables sur l’organisme tel que des fourmillements de la peau ou des hallucinations. Contrairement à cela, la carence en valine pour un bébé provoquerait des convulsions, un retard au niveau du poids et du mental. Aussi, un manque peut altérer la myéline qui constitue le nerf.

Ce sont surtout les culturistes qui consomment la valine. Combiné avec l’isoleucine et la leucine, ensemble elles deviennent un véritable stimulateur de croissance musculaire. Vu que la majorité des sportifs n’ingèrent pas suffisamment de valine par leur alimentation, des compléments sont nécessaires pour garantir une meilleure forme physique. Une étude a en parallèle démontrée que les exercices de résistance pouvaient être décuplés en prenant un  complément protéique. Les acides aminés disposent d’une fonction de producteur d’énergie musculaire. Elle contribue à une meilleure récupération suite à une activité physique intense.

La valine fait partie du groupe d’acide aminé essentiel. Il n’est pas synthétisé par l’organisme. Les besoins en cet élément sont fournis grâce à l’apport nutritionnel. Avec l’isoleucine et la leucine, elles constituent les acides aminés ramifiés ou BCAA. Comme étant un composant protéine, elle joue un rôle important dans la synthèse protéique. Il faut savoir que le traitement de la valine ne se situe pas au niveau du foie mais des tissus musculaires. À noter que les plantes la synthétisent parfaitement grâce à l’acide pyruvique. La valine dispose d’une faculté stimulante sur le métabolisme. Elle participe activement au niveau…

Passage en revue

Morue - 10
Parmesan - 6.8
Poulet - 5
Cacahuètes - 3.6
Crevettes - 3.4

5.8

Résumé : En abondance dans la morue.

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*