Accueil / Nutriments & Co / Vitamine A : Avantages et Risques de Carence

Vitamine A : Avantages et Risques de Carence

Vitamine A et bêta-carotènePour tout être humain,  un métabolisme en pleine santé est le résultat d’une alchimie entre de multiples substances : les éléments chimiques (carbone, oxygène, hydrogène, azote), les nutriments (protéines, lipides, glucides), l’eau et les sels minéraux. L’une des substances essentielles est la « vitamine » et l’une des plus célèbres d’entre elles et importantes à plus d’un titre : la vitamine A. Le corps d’un homme contient un grand nombre de vitamines : vitamine A, vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, vitamine C, vitamine D, vitamine E et vitamine K. La vitamine A associée à ses provitamines est soluble dans les graisses conservées dans le foie (on dit qu’elle est « liposoluble »), et en cas de sollicitation de l’organisme, elle est progressivement disséminée dans le sang.

Cette vitamine se retrouve dans deux types de composé : le principe actif (ayant une activité vitaminique A) et la provitamine. Le premier est assimilé directement par l’organisme par le biais des aliments, alors que le second (comme le bêta-carotène) peut être transformé par le corps en substance active. Les aliments riches en vitamine A sont nombreux :

–          les légumes comme les carottes et leur bêta-carotène, les épinards, la tomate et son lycopène, le maïs et sa zéaxanthine, les patates douces, les poivrons, la mâche (salade),

–          les fruits de couleur vive (carottes, abricots, pêches, oranges, tomates).

–          les aliments d’origine animale comme par exemple : l’huile de foie de morue, le foie d’agneau, le foie gras, le jaune d’œuf, le beurre, le poisson (ex : le thon), et certains fromage (roquefort, camembert).

La vitamine A apporte une diversité de bienfaits et d’avantages pour l’organisme et la santé. Elle :

–          favorise la croissance des os,

–          renforce l’acuité visuelle (rétinol, rétinal, acide rétinoïque),

–          joue un rôle majeur dans le développement des organes de l’embryon,

–          contribue au renouvellement des cellules et à la régénérescence de la peau, en apportant une quantité importante de mélanine (molécule responsable de la couleur de la peau), permettant de lutter contre les radicaux libres et les rayons UV nocifs du soleil,

–          permet en outre de prévenir certaines maladies cardiaques et certains cancers.

Les apports nutritionnels conseillés (ANC) pour le corps humain recommandent un apport journalier en vitamine A oscillant de 600 à 3000 microgrammes, mais cette dose peut varier en fonction de l’âge et la taille de chaque individu (entre 450 et 550 µg chez l’enfant, 600 chez la femme, et environ 800 pour l’homme). En revanche, une surdose peut parfois provoquer des troubles au niveau du foie, se manifestant par des nausées, des vomissements suivis d’éventuels vertiges. Tout excès peut également aboutir à une sécheresse de la peau ou encore à un dérangement de la structure osseuse.

Une carence en vitamine A au niveau des yeux et de la vision peut entrainer l’aveuglement progressif de l’individu pouvant aboutir à la cécité. Elle peut dans un registre moins grave se manifester par deux autres symptômes : la photophobie (sensibilité accrue ou intolérance à la lumière) ou la cécité nocturne/crépusculaire (difficulté voir impossibilité de voir en cas de faible luminosité). Une carence en vitamine A chez la femme enceinte peut aussi parfois provoquer une malformation du nouveau-né.

Une carence en vitamine A à plus grande échelle peut entrainer des risques plus graves pour l’organisme, voire même aller jusqu’au décès. Il est donc vital et indispensable de disposer d’une quantité minimale de vitamine A à tout âge, afin que le corps résiste plus efficacement aux maladies et demeure un rempart solide aux redoutables virus.

Pour tout être humain,  un métabolisme en pleine santé est le résultat d’une alchimie entre de multiples substances : les éléments chimiques (carbone, oxygène, hydrogène, azote), les nutriments (protéines, lipides, glucides), l’eau et les sels minéraux. L’une des substances essentielles est la « vitamine » et l’une des plus célèbres d’entre elles et importantes à plus d’un titre : la vitamine A. Le corps d’un homme contient un grand nombre de vitamines : vitamine A, vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, vitamine C, vitamine D, vitamine E et vitamine K. La vitamine A associée à ses provitamines est soluble dans les graisses…

Passage en revue

bêta-carotène - 9.5
abricots - 8.1
pêches - 7.1
oranges - 7.6
huide de foie de morue - 7.1
poisson - 6.6

7.7

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*