Accueil / Nutriments & Co / Sels Minéraux & Oligo-éléments / Le Silicium, pour reminéraliser les os

Le Silicium, pour reminéraliser les os

EauLe silicium a été synthétisé pour la première fois en 1957 par Norbert Duffaut. Dans le domaine médical, cette substance a été appliquée sous le nom de DNR ou Duffaut Norbert Remède. Avant d’avoir l’approbation des organismes officiels français responsables de la santé publique, il s’est heurté à de nombreux refus et d’indifférence. C’est seulement en 1967 que le silicium a été reconnu comme produit thérapeutique, suite à des expériences positives effectuées par le Dr G R Rager. Il est présent sur toute la surface de la terre sous forme de silicates ou de silice, surtout dans le sable ou les minéraux.

Le silicium constitue un régulateur des fibroblastes qui favorise la souplesse et l’élasticité des muscles. Il représente  aussi un élément important dans le soutien et la jonction des tissus conjonctifs tels que les tissus adipeux, les tissus osseux, le cartilage, le sang ou les tissus vasculaires. Il joue aussi le rôle d’un antioxydant et fait office de substitution au carbone. Il favorise la croissance des os ainsi qu’une meilleure formation des cartilages. En plus, il offre un traitement plus efficace contre la sclérose, l’arthrose et la polyarthrite. Plusieurs aliments végétaux tels que la canne à sucre, ail ou céréales apportent ce minéral.

Il est à noter que le silicium est apporté dans l’organisme grâce à l’alimentation. Le taux de silicium présent dans l’organisme diminue avec l’âge. Par ailleurs, aucune préconisation officielle n’a été prescrite jusqu’à ce jour. Les apports nécessaires varient généralement entre 15 et 40 mg par jour. Cette portion  correspond à la quantité  apportée par une alimentation normale. Ce taux n’est pas bien défini, étant donné qu’il y a une différence d’assimilation selon les sources de silicium. Jusqu’à maintenant, aucune étude n’a démontré les effets négatifs d’une forte dose de silicium dans le corps. Il est immédiatement éliminé dans les urines, à l’exemple des Vitamines C. Vu que le silicium comprend du carbone et que c’est un élément qui se dégrade vite. Il est indispensable de le combiner avec des conservateurs  comme le paraben. Aussi, il est à éviter de le mélanger avec d’autres principes actifs tels que la vitamine, médicament   ou compléments alimentaires.

En général, la carence en silicium n’existe pas. Une alimentation normale produit entre 25 à 50 mg et couvre largement les besoins de l’organisme. Il a été prouvé que cet élément contribue à une guérison rapide des fractures osseuses. Le manque de silicium surtout dès la quarantaine peut provoquer l’apparition des rides et un dessèchement. Chez la femme, une fois les 35 ans dépassés, les décalcifications commencent, amenant ainsi à une régression du taux de pousse des ongles. Le traitement par silicium des cheveux produit une réduction des chutes et contribue à une repousse plus rapide. A noter que ce sont surtout les cheveux blancs qui ont le taux de silicium le plus pauvre.

Sur Loic Le Ribault :

Le silicium a été synthétisé pour la première fois en 1957 par Norbert Duffaut. Dans le domaine médical, cette substance a été appliquée sous le nom de DNR ou Duffaut Norbert Remède. Avant d’avoir l’approbation des organismes officiels français responsables de la santé publique, il s’est heurté à de nombreux refus et d’indifférence. C’est seulement …

Vue d'ensemble des tests

Salvetat - 7.6
Badoit - 5.1
Volvic - 3.7
Evian - 1.5
Chateldon - 10

5.6

Résumé : On en trouve essentiellement dans l'eau

User Rating: Be the first one !
6

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page