Accueil / Nutriments & Co / La vitamine B1, pour le coeur, les tissus digestifs et nerveux

La vitamine B1, pour le coeur, les tissus digestifs et nerveux

cardiovascular healthLa vitamine B1, également connu sous le nom de Thiamine ou encore aneurine, est une vitamine hydrosoluble appartenant à la famille des vitamines B. Découverte par un chercheur Japonais appelé Suzuki Umetaro, en 1912, la vitamine B1 servait au début à soigner l’encéphalopathie de Gayet-Wernicke. Il a été découvert que la vitamine B1 était non calorique mais toutefois indispensable à l’organisme et ne peut être produite naturellement par ce dernier. Etant soluble dans l’eau, la vitamine B1 est facilement éliminée par les urines et ne s’accumule pas dans l’organisme. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de consommer une quantité suffisante de vitamine B1 pour un  bon fonctionnement de l’organisme.

Cette vitamine sert principalement au métabolisme de glucides et principalement les acides gras. Elle transforme ces derniers en énergie via le processus de Krebs et joue un rôle non négligeable dans le fonctionnement du système nerveux ainsi que des muscles. La vitamine B1 sert en effet à combattre une substance toxique pour le système nerveux, à savoir : le pyruvate. On dit que la vitamine B1 peut empêcher les piqûres de moustique, mais aucune étude scientifique sérieuse n’a encore été effectuée à ce sujet. D’autres parts, la vitamine B1 joue également un rôle non négligeable pour l’organisme et sa croissance. Elle favorise en effet le fonctionnement cardiaque et les tissus digestifs et nerveux. Enfin, elle se caractérise également par la stimulation de la mémoire et sert de neuromédiateur de l’influx nerveux, raison pour laquelle la carence peut créer des troubles neurologiques.

La vitamine B1 est fournie par les aliments que l on consomme quotidiennement. Cette vitamine  est détruite par la chaleur et facilement éliminée par le corps via les urines. Heureusement, de nombreuses aliments peuvent apporter l’apport nécessaire en cette vitamine pour chaque individu. Le poisson, la viande, les volailles  les céréales complètes, le lait, les flocons d’avoine, les œufs ansit que les fruits et légumes peuvent apporter la quantité nécessaire de vitamine B1 pour une personne. Il est pourtant nécessaire d’avoir recours à des compléments alimentaires dans certains cas  pour la  la prévention de malformations du fœtus, d’une intoxication aigue au plomb ou encore d’une insuffisance cardiaque.

L’apport journalier de vitamine B1 pour une personne varie de 0,4mg pour un enfant à 1,3mg pour un homme adulte. Pour un nourrisson, la quantité nécessaire en vitamine B1 est de 0,2mg et 1,8mg pour une femme enceinte. Il est donc clair que la quantité peut beaucoup varier et la consultation d’un professionnel s’avère nécessaire dans le cas d’une prise de compléments. Les carences se manifestent pourtant peu souvent, mais elles peuvent provoquer certaines maladies graves telles que le syndrome cardiaque Béribéri. Cette carence peut également être à l’origine de divers troubles, notamment digestifs et neurologiques.

Tout sur les vitamines :

La vitamine B1, également connu sous le nom de Thiamine ou encore aneurine, est une vitamine hydrosoluble appartenant à la famille des vitamines B. Découverte par un chercheur Japonais appelé Suzuki Umetaro, en 1912, la vitamine B1 servait au début à soigner l’encéphalopathie de Gayet-Wernicke. Il a été découvert que la vitamine B1 était non calorique mais toutefois indispensable à l’organisme et ne peut être produite naturellement par ce dernier. Etant soluble dans l’eau, la vitamine B1 est facilement éliminée par les urines et ne s’accumule pas dans l’organisme. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de consommer une…

Passage en revue

Porc, viande maigre rôtie - 3.7
Cacahuète - 3.3
Jambon de Paris - 2.2
Haricot rouge cuit - 1.9
Saucisson sec - 1.3
Germe de blé - 0.8
Levure alimentaire - 10

3.3

Résumé : Dans la levure de bière !

Note de l'utilisateur 4.8 ( 1 votes)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*