Accueil / Parapharmacie / Parapharmacie : Définition, Chiffres Clés, Législation, Risques

Parapharmacie : Définition, Chiffres Clés, Législation, Risques

ParapharmaciePrendre soin de soi et de son corps, tester une solution « Detox » afin d’éliminer les toxines après les fêtes, ou simplement être vouloir se sentir mieux dans son corps ou dans sa tête, la parapharmacie peut vous aider à préserver votre capital santé à travers une multitude de produits : soins cosmétiques, nutritionnels ou diététiques, produits de beauté et d’hygiène, soins capillaires, etc… Voici un tour d’horizon des principales informations utiles à connaître sur ce secteur en croissance régulière en Europe et en France depuis plus d’une dizaine d’années.

Définition et périmètre de la Parapharmacie

La parapharmacie regroupe tous les produits de soins, d’hygiène corporelle non soumis à prescription médicale, autrement dit pouvant être vendus sans ordonnance. Plus largement, elle englobe aussi les produits cosmétiques naturels ou biologiques ainsi que les accessoires du même domaine, les produits diététiques courants, les compléments alimentaires, certains dispositifs médicaux comme les accessoires pour diabétiques, les bas et collants de contention, etc… Vous y retrouverez également un large choix de produits de phytothérapie.

Vous pourrez ainsi les appliquer sur de nombreuses parties de votre corps en fonction de vos besoins : les cheveux, le visage, le cou, les bras, les mains, les jambes, les pieds, etc… ou par voie orale. Les produits de parapharmacie peuvent s’acheter en pharmacie ou en grandes surfaces dans des espaces dédiés à la parapharmacie.

Que représente le marché de la Parapharmacie en France et quelles sont les grandes tendances en Europe ?

Les parapharmacies physiques sont apparues en France au début des années 2000. Les parapharmacies en ligne arrivent elles bien plus tard le 2 janvier 2013 avec l’autorisation de la vente de médicaments sans ordonnance. D’autres pays européens précurseurs ont ouvert leur marché bien plus tôt : le Royaume Uni dès 1998, l’Allemagne en 2003, et la Belgique en 2009 et certains acteurs sont déjà devenus des leaders du e-commerce. On compte à date environ 600 points de vente en France, et leur nombre ne cesse de grandir, tout comme le nombre de références de produits proposés à la vente. Le marché annuel français est estimé à plus de 2 Milliards d’euros, pour moins de 10% du marché total des produits pharmaceutiques, même si pour le moment moins de 4% des français ont déjà acheté des médicaments sur Internet et que 30% se disent « intéressés » pour le faire. Plusieurs acquisitions récentes ont débuté en Europe, notamment en Belgique, laissant présager une future consolidation du secteur. On peut notamment citer fin novembre 2014 le rachat du site français MonGuideSanté par le pure player de la pharmacie belge le site Newspharma, qui compte déjà environ 400 000 clients en Europe. Plusieurs spécialistes du digital comme Lagardère avec le site Doctipharma, Cdiscount (groupe Casino) avec le site Comptoirsanté.com, Leclerc et ses 207 espaces parapharmacies ou encore 1001Pharmacies ont accéléré récemment après avoir lancé leur site internet dédié ou préparant un futur univers Parapharmacie sur leur site.

Source Frenchweb : http://frenchweb.fr/newpharma-rachete-le-site-monguidesante/175090 et http://frenchweb.fr/frenchweb-tour-montpellier-1001pharmacies-autrefois-inquiets-les-pharmaciens-viennent-aujourdhui-nous-voir/146203

Quelles sont les grandes marques déjà établies sur ce secteur de la parapharmacie et les plus vendues dans l’hexagone ?

Les produits vendus en parapharmacie sont essentiellement des produits de marques et fabriqués par des laboratoires réputés et connus. Vous n’avez par conséquent pas de crainte à avoir quant à leur authenticité et leur origine. Nous pouvons notamment citer les groupes et marques suivantes :

  • L’Oréal Cosmétique active : La Roche Posay, Roger Gallet, Vichy
  • Arkopharma
  • Avene
  • Bi-Oil
  • Bioderma
  • Caudalies
  • Dodie
  • Ducray
  • Forté Pharma
  • Galénic
  • Gilbert
  • Liérac
  • Luc et Léa
  • Médiflor
  • Mustela
  • Nutrisanté
  • Nuxe
  • Omega Pharma
  • Phytosun Aroms
  • Pierre Fabre
  • Puressentiel
  • Rogé Cavailles
  • Sanofi Aventis
  • Sterimar
  • Tetra Medical
  • Urgo
  • Weleda

Quel est « l’acheteur type » de produits de parapharmacie ?

En majorité des seniors de 50 ans et plus, avec une proportion de 70% de femmes vs 30% d’hommes et habitant en majorité dans les grandes villes. Leurs achats se concentrent sur des médicaments sans ordonnance, des produits de beauté/cosmétiques et des compléments alimentaires.

Essential Oil Bottle.Tea Tree EssenceRappel des textes de loi encadrant la parapharmacie

L’ouverture à la vente en ligne de médicaments sans ordonnance a été autorisée en France seulement depuis 2013, même si leur publicité en ligne (notamment les liens sponsorisés/payants sur les moteurs de recherche comme Google, Yahoo ou Bing) demeure aujourd’hui encore interdite.

Vous pouvez vous procurer librement ces produits car ils ne possèdent pas d’autorisation de mise sur le marché (en effet, tout médicament commercialisé a préalablement fait l’objet d’une autorisation de mise sur le marché auprès de l’Agence Européenne pour l’Evaluation des Médicaments) et qu’ils ne sont pas soumis à une prescription médicale obligatoire.

Pour en savoir plus, consultez le site de l’Ordre National des Pharmaciens : http://www.ordre.pharmacien.fr/Le-patient/Vente-de-medicaments-sur-Internet-en-France

Et http://www.ordre.pharmacien.fr/ecommerce/search

Et le site de l’Agence Régionale de Santé : http://www.ars.sante.fr/portail.0.html

Quelles sont les risques liés à la vente de produits en parapharmacie ?

La contrefaçon en provenance des pays asiatiques et notamment de Chine, est sans nul doute l’un des principaux fléaux du marché de la parapharmacie, dont le chiffre d’affaires mondial annuel est estimé entre 70 et 80 Milliards d’euros. L’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé) estime à environ 50% le volume de médicaments contrefaits.

Le manque d’information est également un problème puisque certains produits vendus étant des médicaments, il est primordial d’acheter après s’être renseigné au préalable. Courant 2015, la Commission Européenne devrait instaurer la mise en place d’un Label de qualité, destiné à mieux informer le consommateur sur les pharmacies vendant des produits en ligne. Plusieurs associations tentent de mieux informer les consommateurs et les internautes comme l’ASOP EU  (Alliance Européenne pour la Sûreté de la Pharmacie en Ligne) ou l’EAMSP (Association Européenne des Pharmacies par Vente à Distance)

Quelles sont les catégories de produits interdits de vente en parapharmacie ?

Il existe certaines interdictions de vente en parapharmacie pour certains aliments diététiques, les huiles essentielles, certains médicaments allopathiques ou homéopathiques, les plantes médicinales inscrites à la pharmacopée, les pansements conformes à la pharmacopée, et enfin les médicaments à usage vétérinaire ou humain.

Powersanté, ma Parapharmacie discount :

Prendre soin de soi et de son corps, tester une solution « Detox » afin d’éliminer les toxines après les fêtes, ou simplement être vouloir se sentir mieux dans son corps ou dans sa tête, la parapharmacie peut vous aider à préserver votre capital santé à travers une multitude de produits : soins cosmétiques, nutritionnels ou diététiques, produits …

Vue d'ensemble des tests

produits cosmétiques
produits diététiques
compléments alimentaires
phytothérapie

User Rating: 4.85 ( 1 votes)
88

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page